Amr Diab

Artistes orientaux
 Artistes Algériens
 Artistes Egyptiens
 Artistes Irakiens
 Artistes Libanais
 Artistes Marocains
 Artistes Syriens
 Artistes Tunisiens

Annuaire Oriental
Caméraman photographe mariage
Caméraman / Photographe

Location de salles de réception
Location salle de réception

Restaurant Oriental
Restaurant oriental

location de voitures luxe limousine mariage
Location de voiture

negafa neggafa location de robes orientales
Negafa, coiffure, beauté


Décoration orientale

traiteur halal hallal cuisine hallal
Traiteur hallal

patisserie orientale
Pâtisserie Orientale

dj oriental mariage oriental
Dj oriental

orchestre oriental
Orchestre oriental
Autres rubriques [Suite...]


Pages oranges
Mosquée/Islam
Consulat d'Algérie
Consulat du Maroc
Consulat de la Tunisie
Journaux, Revues, Magazines
Radio tv arabe Orientale
Boucherie Hallal/Epicerie
Associations humanitaires
Sites de Musique orientale
Artistes maghrébins/Orientaux
Recettes orientales
Villes arabes/berbères
Orientalement.net
Autres liens


Page du Caftan






Amr Diab

(Egypte)
Page visitée 54125 fois
Réf. : t21 accessible sur : www.orientalement.com/t21   envoyer ce blog à un ami Conserver momentanément ce blog

Amr Diab est né le 11 octobre 1961 à Port Said en Egypte. Son père, Abdelbasset Diab, était fonctionnaire au ministère de la marine . Il avait une belle voix et aimait la chanson . il a encouragé son fils à chanter.

Un jour, quand Amr Diab avait 6 ans, son père l'emmena au festival de Port Said où Amr fait sa première apparition en public. il a chanté Biladi, Biladi (mon pays, mon pays). Il a reçu du gouverneur de Port Said une guitare en prix.

Amr Diab poursuit alors ses études à l'Académie Musicale du Caire jusqu'en 1986. Il avait alors 25 ans.

Articles

LA RENOMMEE MONDIALE
 

En 1996, la sortie de "Nour El ain" le propulse sur le devant de la scène mondiale.

La version anglaise de Habibe est un vrai phénomène mondial, connu dans des pays comme l'Inde, l'Argentine, le Chili, la France, et l'Afrique du Sud.

La chanson remixée est diffusée dans les boites de nuit européennes. Le clip vidéo , produit comme la chanson par Alam el Phan, est le plus coûteux des clips arabes et est devenu le clip par excellence.

En 1997, Amr Diab a gagné 3 récompenses (meilleur vidéo, meilleure chanson et artiste de l'année). L' année suivante, il gagne un triple disque de platine avec Nour el Aïn.

Le 6 mai 1998, il reçoit une récompense du monde de la musique du Prince Albert de Monaco avec Mariah Careh et Céline Dion et autres.

Ces récompenses confirment la renommée internationale de Amr.

L'album suivant "Awedoony" est sorti en 1998 produit par Hamid El Shary et est enregistré au Caire. Le clip vidéo est tourné sur les berges du Nil. Comme l'album précédent Awedoony connaît un succès un énorme succès et augmenta la popularité de l'artiste dans le monde arabe et à l'étranger.

La chanson "Maham Kibirt Sughier" extraite du Best of Amr Diab est, en fait, un hommage aux grands Oum Kalsoum, Abdelhalim et Abdelwahab.

En juillet 1999, Amarain sort des nouveaux studios d'Amr Diab déjà considéré comme le chef d'oeuvre de sa carrière. On y trouve un duo avec la star du Rai Khaled (célèbre avec Didi) et la diva grecque Angela Dimitrou.

La vidéo Amarain est la seule à être diffusée à la télévision et confirme sa place de leader.

Avec la sortie de "tamally maaak", le 17juillet 2000 , la popularité d'Amr Diab augmente encore. La vidéo est tournée en République Tchèque . Elle est considérée par Amr Diab comme étant la plus réussie. Déjà, il apparait avec un nouveau look et un style nouveau.

Le 1° août 2001, et après une longue période pour ses fans, sort "Aktar Wahad". L'album compte deux chansons et un remix oriental de la chanson "Wala alaa balo" avec un style particulier de techno et de rap.

Auteur : El malki Abdel Hamid
LA CONSECRATION
 

En 1990, Amr est choisi pour répresenter l'Egypte aux 5° jeux sportifs africains où il a chanté tant en arabe, en anglais qu'en français.

Ce concert a été retransmis par satellite dans tout le monde arabe et sur CNN.

Amr est le premier artiste arabe à faire des clips vidéos.

En parallèle, il joua comme acteur dans plusieurs films comme "Dhak wa laab" (rire et jeux). Dans le film "Ice Cream" (crème glacée) il tient le rôle principal.

Amr est connu comme ayant apporté un nouveau style à ce que les arabes appellent la "musique méditerranéeenne" .

Il est alors désigné par la plupart des chaînes de télévision comme le meilleur chanteur arabe des années 90 et réalise des ventes à chaque fois plus importante.

Auteur : El malki Abdel Hamid
LE PREMIER ALBUM
 

Le premier album "Ya tareeq" sort à cette même date. Il connut alors un grand succès. C'est le début d'une carrière fabuleuse. Il devient alors le plus célèbre chanteur du monde arabe actuel.

Amr fait plusieurs tournées et galas dans des pays comme l'Australie, le Canada, en Europe et aux USA.

Auteur : El malki Abdel Hamid
Indiquez ici votre réf.

Ajouter aux favoris cette page comme page de démarrage Envoyer à un ami Nous envoyer un email

Espace Connexions
Login :
Passe :
S'inscrire
Problème de connexion

création de site dynamique

Les heures de prières sur votre téléphone portable
caméra photo mariage oriental

Dj Oriental

[ Accueil | Echange de liens | Page de démarrage | Ajouter aux favoris | tarifs et avantages | Contact ]
Orientalement.com © Tous droits réservés. Conception et réalisation de 01Pro
Dernière mise à jour :  21/01/2017 - Nombre visiteurs : 488 253 986

Mabrouk |StudioProd |orientalement |dj Oriental |dj Anouar |annuaire mariage |reportage |salles |Restaurant |Voiture |Neggafa |Déco |Traiteur |Patisserie |Dj oriental |Orchestre oriental |restaurant |horaires |orchestre marocain |negafa algérienne |