Sana Souissi

Artistes orientaux
 Artistes Algériens
 Artistes Egyptiens
 Artistes Irakiens
 Artistes Libanais
 Artistes Marocains
 Artistes Syriens
 Artistes Tunisiens

Annuaire Oriental
Caméraman photographe mariage
Caméraman / Photographe

Location de salles de réception
Location salle de réception

Restaurant Oriental
Restaurant oriental

location de voitures luxe limousine mariage
Location de voiture

negafa neggafa location de robes orientales
Negafa, coiffure, beauté


Décoration orientale

traiteur halal hallal cuisine hallal
Traiteur hallal

patisserie orientale
Pâtisserie Orientale

dj oriental mariage oriental
Dj oriental

orchestre oriental
Orchestre oriental
Autres rubriques [Suite...]


Pages oranges
Mosquée/Islam
Consulat d'Algérie
Consulat du Maroc
Consulat de la Tunisie
Journaux, Revues, Magazines
Radio tv arabe Orientale
Boucherie Hallal/Epicerie
Associations humanitaires
Sites de Musique orientale
Artistes maghrébins/Orientaux
Recettes orientales
Villes arabes/berbères
Orientalement.net
Autres liens


Page du Caftan




Sana Souissi

(Tunisie)
Page visitée 12953 fois
Réf. : t35 accessible sur : www.orientalement.com/t35   envoyer ce blog à un ami Conserver momentanément ce blog

Née à Bab Saadoun (Tunis) dans une famille d'artiste, elle a dès son plus jeune âge, subit l'influence de son père, musicien (luth) qui lui a transmit sa passion et un sens inné du rythme. Cette enfance musicale lui fit découvrir tôt l'univers de la chanson. A peine âgée de 10 ans elle participe à des concerts aux côtés de grands chanteurs tels que Adnen El Chaaouchi et Oulaya. Petit à petit, plus elle grandissait, plus sa passion pour la chanson se confirmait.

C'est à 13 ans qu'elle s'inscrit au conservatoire de Tunis. Cette approche académique se révéla fort utile et très complémentaire à ses cours de luth (salut papa !!!) qu'elle suivait depuis 2 ans déjà. Encore lycéenne, en 1984, elle remporte la finale du concours de chant du théâtre municipal de Tunis. Elle prend sérieusement en main sa carrière et participe en 1993 à l'émission ''Stars de demain'' au cours de laquelle elle remporte le 2ème prix. La musique et la chanson ne sont plus une passion, un talent … Elles sont sa vie.

Le musicien-compositeur Samir El AGGRBI et le célèbre metteur en scène FADEL El JAZIRI cherchaient de nouveaux talents pour interpréter le 3ème maillon du cycle ''MEGA SHOW''. Encore une fois ils cherchaient à innover et à se démarquer du sophisme de ''El Hadhra'' et du populisme de ''El Nouba''. Leur défi de monter un spectacle de jeunes pour les jeunes interprèté par de jeunes artistes remporta un succès aussi franc que les deux précédents. ''NOUJOUM'' fut un véritable tournant dans le monde du spectacle Tunisien. Parmi ces 70 jeunes artistes, c'est Sana qui se distingua grâce à la chanson phare du spectacle'' Zaaben ''.Elle y dévoile la multitude de ses talents (le chant, la danse et le jeu théâtral).

Sa carrière était lancée pour de bon. Elle enchaîna avec deux importants spectacles de ce même duo (Zghonda & Azzouz, Bani Bani) dont elle fut la vedette.

Ces spectacles suscitèrent nombre de critiques et furent une véritable révolution pour la presse artistique. Ces réactions poussèrent Sana à prouver sa maturité musicale. Elle s'oriente dans une carrière solo avec le spectacle ''Houlm'' (songe) présenté lors du festival de la Médina en 1997 à l'école de ''Bir El Hjaar'' qui fut très apprécié du public. Elle y interprète majestueusement, avec une nouvelle vision plus réfléchie du spectacle et de la musique arabe, un florilège de chansons arabes immortelles.

Sana voulait atteindre le niveau d'une cantatrice et même si elle n'y est pas parvenue, elle a eu le mérite de présenter un spectacle complet où chant et danse se mêlent, sortant ainsi du chant arabe conventionnel.
Sana a réalisé une performance basée sur la rénovation dans le respect des textes, des phrases musicales et même de l'âme de ces chansons éternelles et a conquit une foule immense à " Bir El Hjaar ".


En 1999 elle interprète ''BaBa An Naouar'', étape majeure dans son projet artistique et remplit d'innovations par des jeunes artistes. Ces rythmes modernes firent rêver le jeune public tunisien. Sana SOUISSI, cette voix qui n'a pas eu l'écho mérité, possède encore plein de ressources.


Cette artiste avant-gardiste et créatrice lance finalement son album de Sept chansons. C'est un travail personnel, autoproduit auquel elle attache beaucoup d'importance afin de pouvoir marquer le monde de la mise en scène, de la musique et de la composition. Son style est résolument nouveau et ce jusque dans ses paroles, ce produit a prit 3 ans de travail et de recherche en deux étapes :

1er :La préparation et conception du CD à Tunis.

2ème : L'execution et la finission du CD en Egypte dans le Studio M Sound par l'Ingenieur du Son Ahmed GOUDA.

Articles

Indiquez ici votre réf.

Ajouter aux favoris cette page comme page de démarrage Envoyer à un ami Nous envoyer un email

Espace Connexions
Login :
Passe :
S'inscrire
Problème de connexion

création de site dynamique

Les heures de prières sur votre téléphone portable
caméra photo mariage oriental

Dj Oriental

[ Accueil | Echange de liens | Page de démarrage | Ajouter aux favoris | tarifs et avantages | Contact ]
Orientalement.com © Tous droits réservés. Conception et réalisation de 01Pro
Dernière mise à jour :  28/04/2017 - Nombre visiteurs : 491 233 852

Mabrouk |StudioProd |orientalement |dj Oriental |dj Anouar |annuaire mariage |reportage |salles |Restaurant |Voiture |Neggafa |Déco |Traiteur |Patisserie |Dj oriental |Orchestre oriental |restaurant |horaires |orchestre marocain |negafa algérienne |