Natacha Atlas

Artistes orientaux
 Artistes Algériens
 Artistes Egyptiens
 Artistes Irakiens
 Artistes Libanais
 Artistes Marocains
 Artistes Syriens
 Artistes Tunisiens

Annuaire Oriental
Caméraman photographe mariage
Caméraman / Photographe

Location de salles de réception
Location salle de réception

Restaurant Oriental
Restaurant oriental

location de voitures luxe limousine mariage
Location de voiture

negafa neggafa location de robes orientales
Negafa, coiffure, beauté


Décoration orientale

traiteur halal hallal cuisine hallal
Traiteur hallal

patisserie orientale
Pâtisserie Orientale

dj oriental mariage oriental
Dj oriental

orchestre oriental
Orchestre oriental
Autres rubriques [Suite...]


Pages oranges
Mosquée/Islam
Consulat d'Algérie
Consulat du Maroc
Consulat de la Tunisie
Journaux, Revues, Magazines
Radio tv arabe Orientale
Boucherie Hallal/Epicerie
Associations humanitaires
Sites de Musique orientale
Artistes maghrébins/Orientaux
Recettes orientales
Villes arabes/berbères
Orientalement.net
Autres liens


Page du Caftan






Natacha Atlas

(Egypte)
Page visitée 12395 fois
Réf. : t39 accessible sur : www.orientalement.com/t39   envoyer ce blog à un ami Conserver momentanément ce blog

Natacha Atlas
Les envolées graves et mélancoliques du oud (luth), les percussions rocailleuses, rappelant la rudesse de la musique paysanne égyptienne, et la voix tour à tour aiguë et grave de la belle égyptienne, recréent l'atmosphère langoureuse qui a toujours imprégné son monde musical.

Articles

Natacha Atlas - Interview
 

Comme dans ses deux albums solo, Diaspora et Halim, Natacha Atlas et sa musique sur scène brillent de mille feux : C'est qu'elle en est fière, d'être arabe d'origine.. Alors elle nous montre à foison cetet culture, cette vie exaltée, ces sons inspirés par un Orient mystérieux, précieu et antique. Comme Salomé donne un à un ses charmes, Natacha Atlas dévoile les émotions que porte sa voix de plus en plus noue, altière, regardant des sommets dignes d'une reine de nos corps emplis, touchés de son aura, d'un bien-être extatique. En cette première journée du festival de la Route du Rock, elle abandonnait à Placebo et Eels le rez-de-chaussée, atteignant le ciel de ses doigts. Avant cela, elle laissa quelques mots à POPTime.

D'après vous, la musique arabe peut-elle toucher un public européen?

Il est très important pour moi que les gens, ici en Europe, ouvrent leur coeur à cette musique de diverses origines. C'est le cas en France, mais en Angleterre, le succès est plus facile avec Transglobal Underground : les anglais sont difficiles quant aux langues qu'ils ne comprennent pas. J'aimerais beaucoup pouvoir toucher le public arabe : bien sûr, comme moi, beaucoup de personnes en Europe ont des origines doubles ou triples et la musique européenne ne représente pas toute la société : ce que je chante, c'est surtout pour représenter cette identité-là, mais aussi pour les gens du moyen-orient, d'Afrique du nord, qui veulent entendre une musique fraîche et nouvelle.

Les textes mystiques, religieux, c'est pour vous rapprocher du public moyen-oriental?

En fait, j'essaie de m'exprimer, d'exprimer mes sentiments quant à la religion, et ces thèmes-là touchent aussi des arabes. Je ressens la culture arabe, elle transpire de moi, inévitablement. J'ai de la famille en Egypte. C'est pour moi un véritable lien de ressource pour moi, loin de mon groupe et de Transglobal Underground.

Malgré cet aspect traditionnel, vous utilisez beaucoup de nouvelles techniques et semblez perméable aux influences techno.

Je ne suis pas du tout fan de techno core. Je trouve par contre la complexité des rythmes drum'n'bass très intéressante. L'espace de création y est bien plus large. Les artistes qui remixent mes titres sont de plus en plus choisis par moi : j'ai davantage de pratique et de connaissances sur le sujet, un peu plus d'idées personnelles, mais les maisons de disques proposent aussi des remixes. Pour Amulet, j'ai choisi personnellement le Aywah mix alors que le 16B productions, je ne l'avais pas entendu avant qu'il figure sur le disque!

Après Halim, quels vont être vos projets?

Nous sommes en train d'enregistrer le nouvel album de Transglobal Underground : deux titres ont été enregistrés. Peut-être sera-t-il fini pour la fin de l'année. J'ai participé aussi au projet de David Arnold sur les musiques de James Bond : c'était un challenge pour moi que de chanter en anglais.


Source : ramdam.com
Indiquez ici votre réf.

Ajouter aux favoris cette page comme page de démarrage Envoyer à un ami Nous envoyer un email

Espace Connexions
Login :
Passe :
S'inscrire
Problème de connexion

création de site dynamique

Les heures de prières sur votre téléphone portable
caméra photo mariage oriental

Dj Oriental

[ Accueil | Echange de liens | Page de démarrage | Ajouter aux favoris | tarifs et avantages | Contact ]
Orientalement.com © Tous droits réservés. Conception et réalisation de 01Pro
Dernière mise à jour :  26/03/2017 - Nombre visiteurs : 490 132 944

Mabrouk |StudioProd |orientalement |dj Oriental |dj Anouar |annuaire mariage |reportage |salles |Restaurant |Voiture |Neggafa |Déco |Traiteur |Patisserie |Dj oriental |Orchestre oriental |restaurant |horaires |orchestre marocain |negafa algérienne |